mardi 11 octobre 2016

Pourquoi la FFMC est-elle opposée au port des gants obligatoires ?

Sécurité routière

Suite à l’article paru samedi dernier dans l’Yonne Républicaine (http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/2016/10/08/les-motards-obliges-de-porter-des-gants-a-partir-du-20-novembre_12104288.html), certains motards on exprimé sur notre page facebook ou sur celle du journal leur incompréhension quant à notre position contre l’interdiction. Au delà du fait que le port de tel ou tel équipement de protection relève du choix individuel, comme n’importe quel acte de la vie courante (va-t-on vérifier que vous mettez des chaussures de sécurité lorsque vous bricolez ?), il faut savoir que le but ultime pour la Sécurité Routière, c’est de rendre l’ensemble de l’équipement obligatoire, AIRBAG COMPRIS.
L’idée n’est évidemment pas de diminuer la gravité des blessures, sinon il serait plus logique de commencer parce qui concerne directement l’Etat, à savoir imposer des normes en matière d’infrastructures routières. Non, le but est de décourager un maximum de candidats à pratiquer la moto, notamment en la rendant financièrement inaccessible au plus grand nombre. C’est pourquoi cette idée de l’équipement obligatoire est sortie en même temps que la généralisation du permis A2 à toutes les classes d’âge, rendant ainsi plus contraignant l’accès au permis A2, et en même temps que le contrôle technique, afin de dégouter de la moto ceux qui la pratiquent déjà. On se rappelle tous les efforts financiers que cela demande lorsqu’on commence la moto (équipement, assurance, achat de la moto, etc), on imagine facilement comme cela deviendra inaccessible si on impose un équipement "parfait" dès les premiers tours de roue.

Mais pour la FFMC, il est hors de question de se laisser faire. Alors vous aussi, ne soyez pas dupe. Nous vous invitons donc à prendre connaissance du rapport Guyot, et notamment de la page 90 qui explique très bien le procédé "vaselinesque" qui permettra de rendre progressivement obligatoire un équipement complet à 1500 euros pour toute personne qui voudra commencer à pratiquer la moto : http://www.securite-routiere.gouv.fr/content/download/18550/153896/version/8/file/Rapport_Guyot_+EPI.pdf.

Bien évidemment, la FFMC reste favorable au port VOLONTAIRE des équipements de protection, et continuera à mener des opération de prévention afin que ceux-ci soient adoptés par le plus grand nombre. Parce que le meilleur des équipements, c’est celui qu’on choisit parce qu’on est conscient de sa nécessité.