Accueil > Nos actions > Réponses des candidats aux législatives 2017

jeudi 7 juin 2007

Réponses de SAULNIER ARRIGHI Jean-Philippe - Divers - 1ère circ Yonne

PRISE EN COMPTE DES DEUX-ROUES À MOTEUR (2RM) : MOTOS ET SCOOTERS

- (FFMC89) CIRCULATION DES DEUX ROUES MOTORISES :
Le nombre de deux-roues motorisés (2RM) est en forte croissance en ville et contribue à améliorer les conditions de circulation. Quelles mesures comptez vous encourager pour favoriser la sécurité de leurs usagers ?

  • (Jean-Philippe SAULNIER ARRIGHI) Pour favoriser la sécurité des 2 roues JPSA s’engage à ne pas tolérer les feux des véhicules allumés la journée qui peuvent prêter a confusion dans les rétroviseur
  • Pour continuer sur un point de vue sécurité je conçois que la signalétique par temps pluvieux est un réel danger
    Trop nombreux sont les motards qui se blessent par ces temps de pluie sur les lignes blanches
    Par conséquent j’entends favoriser la mise en place de signalétique qui n’ont pas se facteur de glisse par temps de pluie car elles existent.
  • La tolérance dans les voies de bus

- AMÉNAGEMENTS ROUTIERS :
Les 2RM évoluent dans un environnement essentiellement conçu pour l’automobile. Rendrez-vous obligatoire la prise en compte des 2RM dans la conception des routes (mobilier urbain, peintures au sol, obstacles latéraux, normes d’infrastructures) ?

  • Sur les axes routiers les glissières de sécurité sont bien trop dangereuses il est temps de trouver une alternative pour cela et je suis prêt a vous écouter pour trouver une solution
  • Un entretien des routes régulier et intense doit être mit en place car les chaussées de mauvaises qualité sont bien trop nombreuses et je conçois votre plaisir de rouler l’été sur une chaussée de bonne qualité qui inspire une certaine sécurité
  • En France le code de la route n’est pas adapté aux 2 roues j’essaierai d’appuyer vos démarches d’ écouter vos propositions pour essayer de les mettre en place.

VOTRE POLITIQUE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE

- PERMIS DE CONDUIRE :
Nombre d’accidents ont lieu par méconnaissance des spécificités des véhicules avec lesquels nous partageons la route (poids lourds, deux-roues à moteur, vélos).
Seriez-vous prêt à intégrer au permis de conduire un module spécifique sensibilisant tous les conducteurs aux particularités des 2RM et à leur fragilité en particulier ?

  • Je pense que cette considération est a prendre en compte en effet les motard sont fragiles et il faut les protéger !!
  • Par contre ce genre de politique reste a réfléchir par quels moyens mettre en place cette politique de sensibilisation

- PRÉVENTION :
La politique de sécurité routière actuelle, axée quasi uniquement sur la répression, infantilise et aigrit les usagers de la route, et atteint ses limites.
Comptez vous revenir sur cette vision purement répressive de la sécurité routière et donner des moyens conséquents aux politiques de prévention ?

  • Oui absolument

LIBERTÉ DE CIRCULER : VOS PRIORITÉS

- DECRET SUR LES CONCENTRATIONS DE VEHICULES A MOTEUR :
Un décret oblige à déclarer deux mois les balades en moto aux préfectures. Qu’en pensez vous ?

  • Je suis favorable au rendez vous des motards ils mettent une certaine ambiance lorsqu’ils passent dans nos villages mais une chose est sure c’est que cela ne plait pas a tout le monde.
  • Je trouve ce délai de 2 mois trop long 1 semaine ou 2 devrait suffire amplement je me joindrais volontiers à ces evenement que vous pourriez organiser
    Libre à vous de ne pas prendre de risque idiots qui vous contraindrait à ne plus pouvoir exercer ces rendez vous

Les motards font partie d’une grande famille de pratiquant respectueux et que je respecte mais la liberté de chacun s’arrête là ou celle des autres commence il ne faut pas l’oublier

- DISPROPORTION FAUTES/SANCTIONS :
La lutte contre l’insécurité routière a multiplié le nombre de lois et durci les sanctions de façon parfois fortement discriminatoire. Par exemple, revendre une moto ayant subi des modifications, mêmes mineures, expose à une amende de 30 000 € et 2 ans de prison. Allez-vous poursuivre dans ce sens ?
Que proposez-vous ?

  • Les motards font des modification sur leurs motos certes mais les modifications apportées doivent rester dans l’homologation
    Ne pas transformer son véhicule de manière a ce qu’il soit dangereux car les études portées par les créateurs sont faites pour que les matériaux résistent jusqu’à un certain point
  • Je suis pour les modifications apportées mais au stade de l’homologué sinon il faudra vous rendre sur un circuit pour piloter votre engin