Accueil

Accueil > Actualités > Coup d’oeil dans le rétro, épisode 11/12

Coup d’oeil dans le rétro, épisode 11/12

lundi 4 octobre 2010, par fred

La FFMC 89 de 1979 à 1984, la saga racontée par Philippe Bernard

Manifestation nationale, 11 juin 83

Le Pavé Dans la Mare devient mensuel. Il peut être envoyé gratuitement aux sociétaires de la Mutuelle. Mais il n’est pas interdit, même si on est sociétaire, de régler le montant de l’abonnement !
Des correspondants bénévoles reçoivent une carte d’accréditation comme celle que le Père Jack a conservée précieusement.

A cette époque le département de l’Yonne compte 217 sociétaires et 9 motocistes adhérents.
Le 11 juin 83 les motards ont rendez vous sous la Tour Eiffel, comme d’habitude, pour une manifestation de la colère.

Toujours pour la suppression de ce permis de conduire limité à 80 cm 3 qui devait permettre de vendre des 50 cm3 français réalésés à 80 cm3. Mais, même cela, Peugeot et Motobécane ont été incapables de le faire.
La banderole de la FFMC 89 se déploie, pour une fois encore, sous la Tour Eiffel pour ce dernier enjeu d’importance.

La FFMC 89 s’exporte, 24 juin 83

Parmi les motards qui accompagnent depuis trois années l’action dans l’Yonne se trouve un pratiquant habitant à Chaumont (Haute Marne).
Il s’agit de Jacky FEREY.
Il exprime le souhait de monter une antenne de la FFMC dans sa ville car il n’y a aucune coordination du mouvement dans le département de la Haute Marne.
Dans le « repaire » des motards chaumontais, au café « Le Navy », le vendredi 24 juin 83 au soir, Phil explique l’action menée dans l’Yonne et la façon de monter une antenne locale.

L’expérience accumulée par la FFMC 89 en 4 années et la force de conviction manifestée par Phil ont tôt fait de décider les « meneurs » présents d’organiser une assemblée générale pour la création de leur propre antenne.

Cette assemblée générale se tient quelques jours plus tard dans la salle de fêtes de Brottes, à quelques tours de K81 de Chaumont. Pour une première c’est une réussite : plus de soixante participants écoutent avidement les explications de Phil.

La partie est gagnée, dès le vendredi suivant une réunion est programmée au « Navy » pour désigner le coordinateur. Ce sera, bien évidemment, Jacky qui sera choisi.
Une nouvelle antenne est sur pied et elle bénéficie de nombreux reportages dans le journal local, « La Haute Marne Libérée ».

Réunion FFMC à Sens, 16 décembre 83

La transition est réussie entre l’équipe des quatre qui a assuré le fonctionnement de la FFMC Yonne pendant ses trois premières années et le bureau qui prendra la suite de la défense de la moto sur le plan départemental.
Les nouveaux élus sont motivés et ils bénéficient de l’expérience de Riton et Momo qui sont demeurés dans ce nouveau bureau.
La manifestation du 11 juin a convaincu le gouvernement de mettre en place une « Commission moto » pour réformer le permis de conduire. Dans cette commission, la FFMC est évidemment fortement représentée.
L’agrément de la Mutuelle des Motards est publié dans le Journal Officiel du 15 septembre.
Les « rails-guillotines », les bandes blanches hyper-glissantes et autres pièges de la route sont traités (pas assez vite !).
Les tarifs des péages autoroutiers sont revus à la baisse pour les motos. En effet, il n’y a pas de raison qu’une moto de 200 kg paie aussi cher le droit de circuler qu’une automobile de 2 tonnes...

Le Père Jack et Phil, membres sortants du bureau, peuvent se consacrer à d’autres activités, car ils ont des projets assez funs en tête, toujours dans le domaine de la moto, bien sûr !

En fin d’année 83 des appétits s’aiguisent. Le prodigieux succès de la Mutuelle fait chavirer des esprits et naître des tentatives de récupération.
Certains se verraient bien correspondants régionaux appointés de la Mutuelle. Des individus se chamaillent à ce propos lors des assises de la FFMC.
D’autres rêvent déjà d’utopie, d’une micro société parfaite et auto gérée. Après tout, si nous avons réussi à créer cette Mutuelle uniquement grâce à la bonne volonté d’un groupe, pourquoi n’irions-nous pas plus loin ? On peut lire des articles étonnants à ce sujet.
La politique voudrait bien profiter, elle aussi, de l’élan donné par la FFMC. On lit, par exemple, des communiqués publiés par le Parti Socialiste de Sens (le parti qui est au pouvoir !) à propos de la réforme des permis moto !

Bref, pour ceux qui ont pris tous les risques uniquement par amour de la moto, il est temps de s’éloigner...

Fédération Française des Motards en Colère Editions de la FFMC - Moto Magazine Assurance Mutuelle des Motards Association pour la Formation Des Motards FFMC Loisirs Commission Stop-Vol Commission Juridique ERJ2RM Fédération Européenne des Associations Motocyclistes BANNIERE MOUVEMENT
© Copyright FFMC 2013 - Tous droits réservés FFMC89 : 52 chemin des vignes, 89600 Vergigny Tél : 06.34.49.72.54 - ffmc89@ffmc.fr Contact  |   Plan du site  |   Mentions légales
ADMINISTRATION Réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL